Développement durable

De nos jours, il n’y a plus un secteur de marché qui ne puisse se sentir concerné par les exigences du développement durable et de l’écologie. Dans cette rubrique, nous voulons signaler des initiatives qui peuvent se situer dans les secteurs les plus divers. Chaque effort fait dans le sens de l’écologie impacte notre environnement de manière positive et par conséquent notre santé, notre bien-être à tous, et plus que tout notre devenir. Dans ce domaine, il n’existe pas de petites ni de mauvaises initiatives. Pour le démontrer, nous débuterons notre premier article par un exemple que d’aucuns trouveront insolites : le monde des casinos et des établissements de jeux.

Quand les casinos qui jouent la carte de l’écologie

Depuis une bonne dizaine d’années et à l’image de grands groupes hôteliers dont ils sont quelquefois voisins, certains casinos implantés sur notre territoire se sont clairement positionnés en faveur de mesure éco-responsables. Du point de vue de sa consommation d’énergie, on argumentera que ce négoce ne semble pas être exactement, au départ, un modèle d’exemplarité. La facture et la consommation d’électricité de ce type d’établissements est, en effet, généralement salée. En dehors des bonnes vieilles tables de poker, de black jack ou des roulettes à l’ancienne, l’importance grandissante des machines à sous et des appareils électroniques ont pour conséquence de faire des casinos des établissements particulièrement chronophages en matière d’énergie. Tout ceci sans ajouter leurs amples horaires d’ouverture autant que leurs jours d’ouverture à l’année. Alors comment dans ce contexte un établissement de jeux peut-il se distinguer en matière d’éco-responsabilité ?

Des mesures éco-responsables

En dehors de cette consommation d’électricité directement induite par les jeux, il existe tout de même de nombreux leviers permettant aux gérants ou aux groupes de Casino de démontrer leur conscience écologique et même de marquer des points dans ce domaine. Ainsi, on pourra lister diverses mesures prises, en ce sens, par certains de ces établissements, comme, par exemple, l’installation en 2012 d’un système de chauffage thermodynamique au sein du Casino Joa d’Ax-les-Thermes. L’investissement aurait coûté pas moins de 300 000 euros (dont 1/4 assumé par le casino et le reste par la commune) pour un amortissement prévu fin 2020. L’installation offre l’avantage d’être aussi économique qu’écologique, démontrant qu’on peut faire des choses écologiquement utiles et financièrement intéressantes. Elle faisait aussi partie de la première phase d’un plan plus vaste destiné à démontrer la volonté du groupe Joa de déployer de sérieux efforts en faveur de l’éco-responsabilité dans ses casinos.

Dans ce même domaine du chauffage intelligent, économique et écologique, on pourrait citer d’autres établissements de jeux : le casino de Ribeauvillé ou encore celui de Royan qui, grâce à des installations novatrices et responsables, affiche des économies d’énergie allant jusqu’à plus de 70% dans ce domaine. Mais les efforts des casinos ne se limitent pas à leur chaudière ou leur climatisation. Ils touchent encore de nombreux domaines connexes comme l’éclairage intérieur ou intérieur de certains établissements à l’aide d’ampoules ou de Leds de basse consommation ou encore l’usage de véhicules électriques, ou même des mesures touchant la consommation d’eau. Du côté de la restauration, on trouvera également, comme dans un nombre croissant de restaurants gastronomiques, la volonté de privilégier des producteurs et des circuits locaux. Dans le domaine gastronomique, on pourra même mentionner ici la présence de ruches sur les toits de certains casinos du groupe Barrière. On encourage ainsi le maintien des abeilles tout en permettant aux établissements du groupe de proposer le miel ainsi produit dans leurs hôtels et restaurants : sauver les abeilles tout en prenant soin de la gourmandise des joueurs de casinos. L’écologie mène décidément à tout !

En dehors de ces mesures diverses qui vont dans le bon sens et qui sont loin d’être exhaustives, il faut encore noter que les casinos sont souvent des acteurs très impliqués dans la vie locale. On en voit ainsi assez régulièrement participer à des opérations écologiques en tant que partenaires ou même privilégier des opérations locales et des événements éco-responsables. Il s’agit là de sponsoring vert en quelque sorte.

L’écologie dans les casinos en ligne ?

Si les casinos implantés sur le sol français montrent de plus en plus leur détermination à participer à la bonne marche du développement durable, qu’en est-il dans les mondes virtuels ? On peut déjà faire un constat évident : les casinos ou les sites de poker en ligne ne brûlent que l’électricité des serveurs qui les hébergent et celles des joueurs qui les utilisent. Sans faire d’étude comptable poussée, il est assez évident que l’énergie nécessaire au fonctionnement d’un casino en ligne même de taille respectable et relativement bien fréquenté ne pourra jamais rivaliser, avec celle consommée par un casino « du monde réel ».

De fait, on pourrait penser que ces établissements de jeux virtuels ne se sentent pas nécessairement concernés par l’écologie. Et bien c’est faux. D’une part, les casinos en ligne sont souvent conscients de cette différence entre eux et leur homologues de pierre ou de béton. Ils en font donc un argument de poids pour encourager les joueurs à les utiliser. Rappelons ici, pour parenthèse, que leur usage sur le territoire français n’est pas légal et que la législation en matière de jeux de casino sur internet est assez hétérogène (nous vous invitons donc à vous renseigner sur cette question).

D’autre part, quelques exemples démontrent que la conscience écologique et citoyenne n’attend pas toujours qu’on la sollicite pour se manifester. Plus qu’un simple argument de fait pour se détacher de leurs confrères de pierre, certains site de jeux en ligne ont ainsi poussé leur avantage un peu plus loin en s’engageant clairement en faveur de l’écologie. Ainsi, à l’image du moteur de recherche ecosia.org qui propose à ses utilisateurs de planter un arbre à chaque recherche effectuée sur sa page, des casinos en ligne et des sites de poker se sont également associés avec des organisations vertes pour faire de même. Pour exemple, avec le label Eco-Poker, on peut, désormais, participer activement à la reforestation en restant assis à une table de poker en ligne. Les sites concernés s’engagent, en effet, à reverser une partie de leurs bénéfices à la bonne cause et se sont associés pour l’occasion à de très sérieuses organisations de protection de l’environnement.

Alors, pour conclure, casino rimerait-il donc avec écolo ? Pourquoi pas ? Nous le disions plus haut. Aucun geste n’est négligeable en matière d’écologie, d’autant moins qu’il est spontané. On peut donc se réjouir de voir que les casinos de notre territoire, autant que ceux des mondes virtuels participent à leur manière, non seulement à sensibiliser leurs publics à l’importance de l’écologie, mais également à financer concrètement des opérations éco-responsables. Bravo à eux !