Logo de la FRAPNA Objectif Zéro-Pesticide

retour en haut de page
 

La charte « zéro pesticide », de bons résultats à poursuivre

Le début d’année 2018 a été l’occasion de faire le point sur les actions accomplies en 6 ans, depuis la mise en place de la charte « objectif zéro pesticide dans nos villes et villages » en 2012. Voici notre bilan sur les quatre départements animés par la FRAPNA : Ain, Ardèche, Haute-Savoie et Loire.

Fin 2012, 20 communes avaient accepté de signer cette charte, et ainsi de s’engager à réduire leur utilisation de pesticides pour l’entretien des espaces publics. Fin 2017, nous comptions 338 communes signataires, ce qui traduit une vraie volonté de leur part de faire évoluer leurs pratiques et protéger santé et environnement. La part de population vivant dans une commune engagée dans la charte est d’environ 30 % dans l’Ain, 20 % en Ardèche, 40 % en Haute-Savoie, et 60 % dans la Loire.

evolution du nombre de communes engagées

Sur les 8 départements du territoire rhônalin, ce sont 528 collectivités qui étaient engagées dans la charte fin 2017.

Nous constatons une nette progression des communes dans les différents niveaux de la charte, suite à l’accompagnement proposé par la FRAPNA, à la fois sur le plan technique (formation de 900 participants en 6 ans lors de réunions techniques) et sur le plan de la communication (8000 brochures éditées et distribuées, plus de 40 000 visiteurs sur notre site internet dédié au zéro pesticide, sans compter les panneaux, mallettes pédagogiques…). À titre d’exemple, 6 % des communes étaient en zéro pesticide à leur entrée dans la charte. Après quelques années, elles sont maintenant 16 % à avoir atteint cet objectif, soit 52 communes. Accentuons encore cette progression dans les années à venir.