Logo de la FRAPNA Objectif Zéro-Pesticide

retour en haut de page
 
Accueil > Charte Jardineries > Les étapes de la démarche

Charte Jardineries


Les étapes de la démarche

marguerite

 
Toute enseigne intéressée par la démarche peut volontairement participer à l’opération. Sa participation est formalisée par la signature d’un acte d’engagement de l’ensemble des parties (enseignes, porteurs de l’opération et partenaires locaux).

 

Engagements des enseignes signataires

fourches

  • Décliner dans la surface de vente les supports de communication de la charte, des podiums et des animations liés à la charte.
  • Disposer en magasin d’un maximum d’articles promus par la charte pour permettre une réduction des produits phytosanitaires.
  • Promouvoir le jardinage plus naturel en substituant les produits phytosanitaires dangereux par des produits moins dangereux pour la santé et l’environnement.
  • Apporter à chaque client demandeur de conseils sur les produits phytosanitaires de synthèse une information sur les risques liés à leur utilisation et sur les solutions sans pesticide susceptibles d’être mises en oeuvre.
  • Fournir aux partenaires techniques les éléments nécessaires à la mise en place de la charte (chiffres d’af­faire de l’année précédant le lancement de la charte et de chaque année suivante, pourcentage de la vente des pesticides et des produits alternatifs…).

 

Engagements des partenaires techniques

Paillis

  • Mettre à disposition des magasins les outils de communication élaborés dans le cadre de la charte pour promouvoir les solutions alternatives (jardifiches, guides, supports de signalétique en magasin).
  • Fournir la liste des alternatives (liste non exhaustive) à l’utilisation des produits phytosanitaires préconisée dans la charte.
  • Élaborer un plan de communication en direction du grand public visant à promouvoir la charte et les solutions alternatives et à orienter les jardiniers amateurs vers les enseignes signataires de la charte.
  • Assurer l’animation de la charte à travers l’organisation d’événements : journée de lancement, sessions de formation des vendeurs si besoin, opérations ponctuelles de sensibilisation, animations thématiques…
  • Evaluer le respect de la charte par les signataires, ainsi que son impact et son efficacité après sa mise en place.
  • Respecter la confidentialité des données transmises par les enseignes en matière de suivi des ventes.