Logo de la FRAPNA Objectif Zéro-Pesticide

retour en haut de page
 
Accueil > Jardiniers amateurs > Préparations naturelles

Jardiniers amateurs


Préparations naturelles

sauge

 
Les préparations à base de plantes sont souvent issues d’un savoir collectif. Elles sont le fruit d’expériences ayant fait leurs preuves chez de nombreux jardiniers amateurs. Malgré cela, l’efficacité de ces préparations n’est pas toujours démontrée scientifiquement.

On trouve dans le commerce, certaines de ces préparations sous le nom de « Préparations Naturelles Peu Préoccupantes » (PNPP), reconnues comme « biostimulants ».


 

Principaux modes de préparation

purin de planteCertains modes de préparations conviennent mieux à certaines plantes. Chacun a une utilisation qui lui est propre.

Décoction

Mode de préparation adapté aux plantes coriaces (prêle, sauge). Obtenue en faisant bouillir les plantes dans de l’eau (infusées une journée au préalable). Préparation à utiliser rapidement.

Infusion

Contrairement aux décoctions, les plantes sont incorporées finement hachées une fois l’eau frémissante. Moins active que les purins et les décoctions, cette préparation se conserve au réfrigérateur durant 4-5 jours.

Purin

Préparation très active obtenue en laissant fermenter des végétaux dans de l’eau à température ambiante pendant plusieurs jours dans un récipient en plastique ou en inox (pas de fer).

Macération

Mode de préparation à froid qui consiste à laisser pendant 24 h des plantes finement hachées dans un récipient rempli d’eau froide. L’eau est ensuite filtrée deux fois et pulvérisée sur les plantes à traiter.


 

Quelques recettes qui ont fait leurs preuves

RecetteCibles
Macération d’ailLaisser infuser 100 g d’ail dans 1 litre d’eau pendant 1 heure. Filtrer puis utiliser en pulvérisation comme insecticide ou en eau d’arrosage pour prévenir la fonte des semis.La pourriture grise et la fonte des semis.
Infusion de TanaisieFaire infuser 300 g de plantes fraîches ou 30 g de plantes séchées dans 1 litre d’eau bouillante. Laisser refroidir, filtrer et diluer dans 8 litres d’eau. Ne pas appliquer sur les jeunes plants car cela peut ralentir leur développement.
Traiter les plants tous les 4-5 jours.
En préventif ou curatif sur la piéride du chou, les pucerons, la mouche de la carotte et le mildiou (macération des fleurs).
Décoction de prêleFaire bouillir pendant 20 minutes 60 g de prêle séchée ou 400 g de plantes fraîches dans 4 litres d’eau. Diluer dans 5 fois son volume d’eau avant d’asperger. Se conserve à l’abri de la lumière. Utiliser 100 g de plantes séchées au lieu de 60 g pour un usage curatif.En préventif contre l’oïdium, la rouille, le botrytis et le mildiou. En répulsif contre la mouche du poireau et les pucerons.