Logo de la FRAPNA Objectif Zéro-Pesticide

retour en haut de page
 
Accueil > Jardiniers amateurs > Engrais naturels

Jardiniers amateurs


Engrais naturels

Engrais naturels

Un sol bien équilibré, fertile et vivant permet aux plantes d’avoir un développement vigoureux et une meilleure résistance face aux attaques de ravageurs et de maladies. Pour un jardin au naturel, les engrais sous forme de matières organiques (fumier, compost, guano et fientes) sont privilégiés pour leurs effets structurant et fertilisant sur le sol à plus long terme.


 

Le compost

compostLe compost est un engrais organique de très bonne qualité issu de la décomposition de déchets végétaux en présence d’air et d’humidité et sous l’action des êtres vivants du sol. Le compost mûr obtenu est riche en éléments nutritifs pour les plantes.

Les trois principales règles du compostage

  • Mélanger les catégories de déchets
    Les carbonés bruns (feuilles mortes, sciure, branches broyées…) et les azotés verts (tonte de pelouse, épluchures, herbes). A éviter : végétaux malades et herbes indésirables en graines.
  • Aérer
    Incorporer au compost des éléments plus gros (branches) et brasser au moins une fois par mois à l’aide d’une fourche.
  • Veiller à une humidité constante
    Comme une éponge humide pour une décomposition optimale (si besoin arroser en été et couvrir de l’automne au printemps).


 

Exigence des légumes du compost

Apport nul ou très faible annuelApport moyen annuel
(1 à 3 kg de compost par m²)
Apport important annuel
(3 à 4 kg de compost par m²)
ail, chou de Bruxelles, cresson, crosne, échalote, endive, fève, haricot (toutes les espèces), mâche, navet, radis, oignonbetterave, blette, carotte, chicorée, laitue, pois, pomme de terreaubergine, céleri, chou pommé, chou-navet, chou-rave, toutes les cucurbitacées, épinard, fenouil, fraise, maïs, piment, poivron, tomate

Les avantages du compost au jardin :

  • Amélioration de la structure et de la fertilité du sol
  • Meilleur développement racinaire des végétaux
  • Enrichissement du sol en humus


 

Les engrais verts

moutarde en fleur

Moutarde

Ce sont des plantes à croissance rapide qui sont cultivées entre deux plantations. Elles sont incorporées à la couche superficielle du sol avant leur montée en graine, après leur fauchage et séchage.

Les avantages des engrais verts :

  • Amélioration de la structure du sol
  • Enrichissement et protection du sol contre l’érosion et le tassement
  • Limitation de la propagation des herbes folles

Il existe une multitude d’engrais verts aux propriétés différentes, qui sont donc à choisir en fonction de son jardin.

 

Caractéristiques de quelques engrais verts

EspècesLutte contre les adventicesLutte contre les maladies et les nuisiblesEffets sur la structure du solSemisPériode
Moutarde++++Désinfectant solLimite la lixiviation +++Avril-septembre
Colza++++Mars-août
Phacélie++++Insecticide naturel+++Juillet-septembre
Seigle++++Septembre-octobre
Sarrasin+++++Mars à juin
Trèfle annuel++++Mars-mai


 

Comment faire ?

  • Semer seul ou en mélange au printemps, en fin d’été ou en automne ou après une récolte.
  • Faucher ou tondre après la floraison et avant la montée en graines ou le gel.
  • Laisser sécher quelques jours et enfouir en bêchant sur 5 cm.


 

Les plantes engrais

consoude

Consoude

Les engrais minéraux du commerce sont directement assimilables par les racines, mais sont rapidement lessivés par les pluies et polluent les cours d’eau et les nappes phréatiques, comme les nitrates.

Après fermentation, certaines plantes sont d’excellents fertilisants qui stimulent le développement des plantes. C’est le cas de l’ortie (riche en azote) et de la consoude de Russie (riche en potasse).